> >

Tarification heures pleines/heures creuses : comment ça marche ?



découverte des différentes tarifications de l'électricité

L’augmentation des prix de l’électricité pousse les fournisseurs à proposer des avantages pour les consommateurs. En matière de tarification, certains optent pour une différenciation entre les heures pleines et les heures creuses. Selon une plage horaire définie, l’électricité fournie est plus ou moins chère. Il est important de connaître les horaires et modalités avant de signer un contrat d’énergie qui suit cette tarification. En voici les principales caractéristiques



Comment sont réparties les heures pleines/heures creuses ?

Lorsqu’il s’agit d’un contrat d’électricité, la répartition de la facturation en heures pleines et en heures creuses dépend de plusieurs éléments. Tout d’abord, les fournisseurs prennent en compte la commune et le lieu d’habitation des abonnés. D’ordre général, les heures pleines ont lieu en plein pic de consommation, c’est-à-dire le jour et en début de soirée. Pour ce qui est des heures creuses, elles se situent majoritairement la nuit.

Les informations concernant les plages horaires peuvent être disponibles directement sur la facture. La plupart du temps, elles se trouvent dans la rubrique “Caractéristique de votre tarif”. Toutefois, si l’information est difficile à trouver, il faut se rendre sur le site internet dédié d’Enedis. Toutes les plages horaires y sont indiquées par ville. Le consommateur n’a plus qu’à effectuer une recherche par commune ou code postal pour trouver les informations nécessaires.

Les grandes villes sont les plus avantagées par ce type de tarification. Enedis part du principe qu’un mode de vie plus citadin pousse les ménages à consommer de l’électricité jusqu’à tard dans la nuit. Par conséquent, les plages d’heures creuses sont adaptées et prennent en compte ce critère. Il peut être déterminant pour les ménages dans le choix du contrat d’électricité.

Toutefois, les ménages en zone rurale peuvent aussi avoir un mode de vie plus ou moins nocturne. On retrouve de plus en plus le besoin de recharger sa voiture électrique à domicile. Cela peut inciter les ménages à souscrire un contrat heures pleines/heures creuses, afin de recharger la batterie de sa voiture la nuit à moindre coût. D’où l’importance de consulter sa plage horaire selon sa commune ou code postal avant de prendre sa décision.


trouver le type de tarification sur le compteur linky


Tarif heures pleines/heures creuses : quels sont les avantages ?

La tarification heures pleines/heures creuses peut s’avérer avantageuse pour bon nombre de ménages. Elle représente une opportunité attrayante de faire des économies. Le prix du kWh est sensiblement moins cher la nuit en heures creuses. Cela peut inciter les consommateurs à consommer plus la nuit pour de gros besoins afin de profiter d’un prix/kWh plus avantageux.

Pour les ménages adoptant un mode de vie plus nocturne, il n’y a même pas besoin d’adapter sa consommation. Sans avoir à changer leurs habitudes, les personnes vivant ou travaillant la nuit profitent directement d’une tarification moins chère à ces heures. C’est aussi l’occasion d’utiliser ses appareils d’électroménager à ces heures. Que ce soit pour recharger sa voiture électrique, lancer un lave-linge ou un lave-vaisselle, l’heure creuse s’avère particulièrement avantageuse.


retrouver le type de tarification de votre abonnement électrique sur votre facture


La tarification “base” : quelle différence avec la facturation HP/HC ?

La tarification de base suit un mode de facturation fixe. Le prix du kWh ne dépend donc pas des heures à laquelle les ménages consomment. Cela peut s’avérer coûteux, car les ménages payent au même tarif le prix/kWh lorsqu’ils consomment ou non de l’électricité. Globalement, il y a donc plus d’avantages potentiels à souscrire un contrat d’électricité en heures pleines/heures creuses. En effet, la plupart des personnes actives travaillent de jour et ne consomment pas d’électricité pendant les heures pleines à leur domicile.

En revanche, pour les ménages qui n’ont que très peu d’occasions de consommer plus la nuit, ce mode de facturation peut être envisageable. Les adeptes du télétravail par exemple, n’ont que très peu d’avantages notables à souscrire un contrat d’énergie en promo HP/HC, en sachant qu’ils consomment plus d’électricité en heures pleines. Dans ce cas de figure, souscrire un contrat à tarification “base” peut être une solution.

Tous les fournisseurs d’électricité offrent la possibilité de choisir entre ces deux types de facturation. De plus, les contrats d’électricité doivent rester sans engagement de durée, ce qui laisse la possibilité de changer de fournisseur à tout moment et choisir un tarif HP/HC plus avantageux chez un concurrent.



Réseau sociaux
Rubriques
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Recherche personnalisée
Si vous aimez les articles et pour soutenir le développement du site c'est ici !
Mais vous pouvez aussi faire vos achats sur Amazon via ce lien, ils me permettront de recevoir une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.