> >

RFID : quelle importance pour les élevages agricoles ?

Depuis quelques années, la RFID se présente comme une technologie incontournable dans le secteur industriel. Elle facilite le travail des équipes, notamment celles chargées de la production, de la logistique et de la gestion des stocks. Ce système simplifie aussi de plus en plus la vie des éleveurs dans la gestion de leur bétail. Cependant, il n'a pas encore exprimé son plein potentiel, explique l'opérateur télécom Hub One dans un article de son blog.

l'indetificatio par radio fréquence RFID
La technologie RFID dans l'éleveage agricole

La RFID (« Radio Frequency Identification » ou « Identification par Radio Fréquence » en français) est une technologie radio permettant de lire et de recueillir des données à l'aide de puces. On la retrouve aujourd'hui dans le secteur industriel, où elle a de nombreux usages. Elle sert notamment dans la logistique (une meilleure traçabilité des marchandises), la gestion des stocks et les systèmes de paiement sans contact (par le biais de « communication en champ proche » ou « Near Field Communication, NFC, en anglais). Outre l'industrie, la RFID a une utilité dans plusieurs secteurs, dont l'élevage.


RFID basse fréquence et RFID ultra haute fréquence

Si peu d'éleveurs français disposent de cette technologie, elle a tout de même de quoi séduire. Le modèle dit à basse fréquence (125 à 134 kHz), imposé par les instances mondiales pour les bovins, ovins et caprins, permet de placer des puces sur chaque bête pour pouvoir lire les données qu'elles contiennent. On peut par exemple avoir très rapidement et en une fois des informations sur leurs mouvements, poids, croissance et alimentation.

Quant à la RFID « Ultra Haute Fréquence », ou UHF (850 à 960 MHz), elle offre un gain de temps encore plus important. En effet, elle permet de lire immédiatement et en masse les puces de tout un troupeau. Comment ? Par l'installation d'un capteur, une sorte de portique, servant à scanner plusieurs animaux à la fois et sans entrer dans l'enclos.



Une technologie moins chronophage et intrusive

Grâce à ce gain de temps, les éleveurs peuvent consacrer leur temps à d'autres tâches comme les soins à appliquer aux bêtes. Aussi, ces soins sont d'autant adaptés que toutes les données sur leur état sont disponibles. En outre, la technologie est moins intrusive, en même temps qu'elle offre au consommateur la possibilité d'obtenir les renseignements nécessaires sur son alimentation. Les élevages bio ont davantage intérêt à investir dans cette technologie. Celle-ci leur permettra de couvrir les coûts de production par une marge plus grande sur la production, et d'anticiper les maladies.


Les élevages français doivent investir dans ce genre de solution pour obtenir de meilleurs rendements, expliquent les experts de Hub One, l'un des leaders français de la technologie RFID. Ce dispositif s'impose surtout pour satisfaire les attentes du consommateur en matière de transparence. Celui-ci demande de plus en plus à connaître l'origine et l'état de la viande qu'il consomme, depuis la naissance de l'animal jusqu'à son assiette.


Réseau sociaux
Rubriques
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Recherche personnalisée
Si vous aimez les articles et pour soutenir le développement du site c'est ici !
Mais vous pouvez aussi faire vos achats sur Amazon via ce lien, ils me permettront de recevoir une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.