> >


flux rss     fb     youtube        
   

La loi d'Ohm


BEP ELEECBAC PRO S0 Electrotechnique - Expérimentation scientifique et technique - dimesionnement
S0.1 : Circuits parcourus par un courant continu : loi d’ohm et loi d’ohm généralisée.

Sommaire :


1. Généralités et formule
2. La résistance électrique
3. Mesure d'une résistance


1. Généralités et formule :

La loi d'Ohm est une loi physique qui reliant l'intensité du courant électrique (I en Ampère) traversant un dipôle électrique résistif à la tension à ses bornes (U en Volt).
Cette loi permet de déterminer la valeur d'une résistance.
Formule animée et interactive de la loi d'Ohm
roue de formule avec la loi d'ohms

La loi d'Ohm se nomme ainsi en référence au physicien allemand Georg Simon Ohm (1789 - 1854).

Le montage ci-dessous contient un générateur qui alimente une résistance de 24Ω commandée par un interrupteur. Le générateur débite une intensité de 1A.

Calculer la valeur de la tension du générateur en utilisant la loi d'Ohm.
Montage électrique comprenant un générateur 24V un interrupteur et une résistance 24Ω



2. La résistance électrique :

          2.1. Définition :

On appelle résistance électrique un dipôle ayant la propriété à laisser passer plus ou moins facilement le courant électrique.

La résistance se note R et s’exprime en Ohms (Ω).
Symbole d'une résistance électrique exemple d'un radiateur ou convecteur électrique
  


          2.2. Rôle de la résistance :

La résistance électrique d’un résistor transforme l’énergie électrique en énergie thermique.

On utilise ce principe de transformation de l'énergie dans beaucoup d'appareils de chauffage : chauffe-eau, radiateur électrique, grille pain, four …

Inconvénient : Tout circuit possède une résistance (même faible) et celle-ci transforme une partie de l’énergie destinée au récepteur en chaleur (perte énergétique) : résistance d'une ligne Haute Tension sur le réseau de transport d’énergie électrique, bobinage de moteur…




3. Mesure d'une résistance :

          3.1. Hors Tension :

Pour mesurer la résistance électrique d'un résistor, il faut l’isoler (le sortir) de son circuit pour cela on le déconnecte du montage dans lequel il est placé.

La mesure s'effectuera donc hors tension.
On relie chacune des bornes du résistor aux une bornes de l’ohmmètre (COM et Ω), l’appareil fournit directement la valeur de la résistance (R en Ω) sur son afficheur.

Cette mesure est également appelée méthode directe.

Un ohmmètre (multimètre) peut mesurer des résistances comprises entre 0,1Ω et 20MΩ, avec une précision de 0,6%.

Un ohmmètre de précision peut mesurer des résistances comprises entre 0,1mΩ et 200MΩ avec une précision de 0,3%.

Méthode directe pour déterminer la résistance d'un résistor hors tension, on mesure la résistance avec un ohmmètre.


          3.2. Sous tension :

Pour déterminer la résistance on applique la loi d’Ohm.

Pour cela on relève la tension aux bornes du résistor avec un voltmètre et l’intensité qui la traverse avec un ampèremètre ou une pince ampèremétrique.

Puis on calcule le rapport :
Formule animée et interactive de la loi d'Ohm n°2
Cette méthode permet de mesurer toutes les valeurs de résistances, la précision du résultat dépendra de la précision et de l’emplacement des appareils de mesure.

Méthode voltampèremétrique pour déterminer la résistance d'un résistor sous tension, on mesure la tension U, on mesure le courant I est on applique la loi d'Ohm pour calculer la résistance R.

flux rssPour suivre les mises à jour du site, cliquez ici !!
fb youtube
*** 2012-2017 - CP@ ***